Tarte aux prunes

Bonjour, bonjour! Ce long mois d’absence (dont je m’excuse) était synonyme pour moi de vacances. J’ai passé deux semaines en Espagne, et j’ai aussi commencé à emménager dans mon nouvel appartement, puisqu’à la rentrée je pars de chez moi afin de commencer de nouvelles études! Bon du coup la cuisine n’est pas équipée de la même façon et je n’ai plus de four… Il va falloir se remuer les méninges pour faire de la pâtisserie. Mais bon passons, pour le moment je suis revenue à la maison et j’ai retrouvé de vrais fourneaux! Sachant qu’en ce moment le prunier déborde de prunes (un peu trop même), j’ai réalisée cette petite tarte aux prunes.

10586891_4335383680348_1865555693_o

Ingrédients: (moule 25 cm environ)

Pour la pâte brisée :

  • 125 g de beurre en morceaux
  • 250 g de farine
  • 1 cuill. à café de sel
  • 40 g de sucre semoule
  • 90 g d’eau froide
  • Chapelure

Pour la garniture :

  • 700 g de prunes
  • Sucre

ob_de125f37b7aca0b63dffd50190de1761_arabesque

Placez le beurre, la farine, le sel et le sucre dans un récipient et mélangez à la main afin d’obtenir un sablage assez fin (il est possible de réaliser cette étape avec la feuille d’un robot). Ajoutez ensuite l’eau froide en continuant de mélanger. Arrêtez lorsque la pâte sera devenue homogène. Formez une boule et enveloppez-la de film alimentaire avant de la placer au frais pendant 2h environ.

Lorsque la pâte a suffisamment reposé, préchauffez votre four à 200°C. Sur un plan de travail légèrement fariné, étalez la pâte sur 3 mm d’épaisseur. Placez-la dans un moule à tarte beurré puis piquez la pâte avec les dents d’une fourchette. Saupoudrez le fond de tarte de chapelure afin d’éviter que les prunes ne détrempe trop la pâte. Coupez les prunes en quatre et disposez les joliment sur le fond de tarte. Enfournez pendant 35 à 40 min en surveillant. Lorsque la tarte est cuite, sortez-la du four et saupoudrez-la de sucre semoule. Laissez tiédir et dégustez.

 

10577781_4335009110984_2009776518_o

10590955_4335008910979_1172124007_o

Publicités

Cerisier

Le classique, mais c’est un gâteau simplissime qui marche à tout les coup! C’est d’ailleurs une des premières recettes que j’ai réalisée petite. Pour cette fois, j’ai utilisé des cerises, mais il existe un nombre de variantes impossibles à compter: abricots, pommes, banane, framboises et j’en passe!  A vous de vous faire plaisir!

10526200_4245566234968_453134321_o

Ingrédients: (pour 6 personnes)

  • 125 g de farine
  • 120 g de sucre
  • 25 g de poudre d’amande
  • 3 oeufs
  • 2 cuill. à café de levure
  • 70 g d’huile
  • 70 g de lait
  • Cerises (à vous d’en choisir la quantité)

ob_de125f37b7aca0b63dffd50190de1761_arabesque

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure et le sucre. Faites une fontaine et cassez-y les oeufs. Ajoutez l’huile et le lait. Délayer délicatement en commençant par le centre. Vous devez obtenir une pâte lisse et molle. Incorporez les cerises (dénoyautées ou non). Beurrez généreusement un moule et versez la préparation. Enfournez 40 minutes à 130°C (th.4/5) en surveillant.

10537171_4245566354971_787632271_o

Moelleux noisette groseilles

Aujourd’hui, c’est le grand jour de ma première escapade en cuisine! Le concept est expliqué sur leur site juste ici.  Je m’étais inscrite il y un mois pour le thème « les fruits s’invitent dans nos assiettes ». Le tirage au sort m’a mené sur le blog Aux Délices de Pomme, sur lequel j’ai pu découvrir de nombreuses recette bien sympathiques! Mais bon, il fallait que j’en sélectionne une seule et unique pour l’escapade… Les heureux élus ont été ces moelleux noisette groseilles! Et je ne regrette pas une seule seconde: c’est une vrai gourmandise!

10433344_4224003775920_871021605_o

10478283_4224003455912_1211939213_o

Ingrédients: (une douzaine de muffins)

  • 60 g de beurre
  • 120 g de poudre de noisette
  • 80 g de farine
  • 1 c à c bombée de levure chimique
  • 3 œufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 120 g de groseilles
  • 1 pincée de sel

ob_de125f37b7aca0b63dffd50190de1761_arabesque

Préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, mélangez les œufs avec le sucre. Incorporez la poudre de noisette, la farine et la levure. Ajoutez ensuite le beurre fondu et la pincée de sel. Mélangez bien. Ajoutez les groseilles et remuez délicatement. Versez la préparation dans des moules à muffins individuels et faites cuire environ 15 min en surveillant.

10503456_4224003615916_1303796013_o

Macarons framboises pépins

Dans le dernier article, je vous racontais mes aventures avec mon malheureux fraiser… Et il se trouve qu’après la bataille, il me restait 3 blancs d’oeufs. Même pas le temps de réfléchir à plusieurs possibilités, c’était recette de macarons obligé! J’en ai donc profité pour tester une recette de ganache montée que j’avais vu dans le dernier Fou de Pâtisserie. Recette de Mercotte of course!

10503829_4200165899988_362540755_o

Ingrédients: (pour une trentaine de macarons)

Pour les coques:

  • 125 g de poudre d’amande
  • 200 g de sucre glace
  • 3 blanc d’oeuf (105 g)
  • 45 g de sucre semoule

Pour la ganache montée:

  • 30 framboises fraîches ou surgelés
  • 100 g de chocolat blanc
  • 10 g de miel d’acacia
  • 200 g de crème liquide

Commencez par la ganache. Faites fondre le chocolat blanc au bain marie. Parallèlement, portez à ébullition 50 g de crème avec le miel. Versez ensuite cette préparation en trois fois sur le chocolat en frictionnant avec la maryse. Ajoutez les 150 g de crème restant et les framboises. Réservez 3h, ou mieux, une nuit au réfrigérateur. Montez ensuite la ganache avec un batteur comme une chantilly onctueuse.

Pour les coques des macarons, tamisez la poudre d’amandes avec le sucre glace. Montez les blancs d’oeufs en neige ferme. Saupoudrez-les avec le sucre semoule et fouettez encore quelques secondes. Incorporez très délicatement avec une spatule le mélange sucre-amande en trois fois, en le saupoudrant en pluie. La pâte doit être brillante et souple, sans couler. Remplissez une poche à douille et dressez des petits tas de 3 cm de diamètre. Laissez reposer jusqu’à ce que la pâte ne colle plus au doigts. Préchauffez le four à 160 °C (th.5/6), chaleur tournante.

10439232_4200165979990_899949873_o

10503903_4200166099993_1140946518_o

Nouveauté

Hello! Je fais cet petit article pour vous signaler quelques nouveautés. Certains d’entre vous l’ont peut être déjà vu, mais vous pouvez désormais me retrouver sur Twitter et Pinterest! Je vous transmet donc les liens juste ici:

Twitter: https://twitter.com/Math_rbt

Pinterest: http://www.pinterest.com/cparlant/

Et tant qu’à blablater, j’en profite pour vous dire que je me suis faite interviewer par Mélissa, si vous souhaitez en savoir un peu plus sur moi, c’est par ICI que ça se passe!

Fraisier (raté)

Comme je vous l’avait dit dans l’article précédent, j’ai voulu essayer de faire un fraisier ce weekend. J’ai me suis appuyé sur la recette de Mercotte pour le faire dans les règles de l’art. Eh ben faut croire que ça ne m’a pas trop réussie! J’ai raté ma génoise et j’ai du la refaire le lendemain, ma crème mousseline à complètement viré et le beurre s’est séparé (mais ma mère à réussi à la refaire prendre en battant petit à petit…). Au total, il m’aura fallu 3 jour pour en finir avec ce fraisier!

Enfin bon bref, après tant d’acharnement, ce fraisier me faisait un peu sortir les yeux des orbites! La dégustation m’a un peu réconcilié, puisqu’il était léger, la coupe niquel… Mais comme si le dieu du fraisier s’acharnait contre moi, j’ai fait une réaction allergique 10 min après. Je crois que je vais attendre un peu avant d’en refaire un nouveau !

DSC_0319

Pour le dessus, j’ai réalisé un peu a feeling une gelée très fondante à la fraise. Je vous posterai la recette lorsque je la réussirai vraiment, comme on dit « je l’aurai un jour, je l’aurai »! Par contre, vous pouvez toujours me la demander, je vous la transmettrai avec plaisir !

 

Verrines de betteraves et fromage frais

Pfiou enfin je sors de ma grande usine dans laquelle je me suis lancée ce weekend! J’ai voulu essayer de refaire un fraisier, qui à malheuresement un peu raté, je vous en parlerai dans mon prochain article. Pour aujourd’hui, j’ai repéré dans le marmiton du mois de mai/juin pleeeein de recettes sympas pour l’apéro ou l’entrée, dont ces verrines hyper faciles à faire et assez fraîches. Je partage donc la recette! 10461532_4159859092343_1668133134_o

10377683_4159858852337_2101057440_o

ob_de125f37b7aca0b63dffd50190de1761_arabesque

Ingrédients: (pour 6 personnes)

  • 500 g de betteraves cuites
  • 150 g de fromage ail et fines herbes
  • 4 cuill. à soupe de crème fraîche
  • 1 cuill. à soupe et demi de vinaigre balsamique
  • 1 cuill. à soupe de miel liquide
  • Quelques noix
  • Sel et poivre

Dans un grand bol, mélangez le vinaigre et le miel. Ajoutez 200 g de betteraves coupés en petits dés. Mélangez et laissez-les marinez. Mixez le reste des betteraves, le fromage et la crème fraîche. Assaisonnez avec le sel et le poivre. Répartissez cette préparation dans les verrines, décorez de betteraves marinées et de cerneaux de noix. Servez frais. Juste une petite remarque: je conseille de ne pas choisir des verrines trop grosses, sinon j’ai peur que la préparation deviennent un peu écoeurante.. Alors que c’est top moumoute en petite quantité! 10467686_4159859052342_490749914_o

Salade de fraises 100% comestible

Bonjour bonjour! Maintenant que je suis en vacances, j’ai enfin le temps d’essayer les coques en chocolat, et par la même occasion, utiliser mes moules en demi-sphère que j’ai eu pour Noël. Résultat plutôt positif, bon ok les coques ne sont pas niquel régulière, mais pour une première je m’attendais à pire! Pour les moules en forme de cuillères, je les ai achetés récemment à Maisons du Monde.

DSC_0381 - Copy

Ingrédients: (pour 4 personnes)

  • 2 barquettes de fraises
  • 1 demi jus de citron
  • Sucre

Pour les coques:

  • 100 g de chocolat noir

Pour les sablés:

  • 50 g de farine
  • 30 g de beurre
  • 30 g de sucre
  • 1 cuill. à soupe de lait
  • 1 cuill. à café de vanille
  • 1 pincée de bicarbonate
  • 1 pincée de sel

ob_de125f37b7aca0b63dffd50190de1761_arabesque

Commencez par les coques. Faites fondre le chocolat au bain marie en le faisant chauffer jusqu’à 55°C avant de le retirer du feu et de laisser tiédir. Coulez les coques (pour ma part, j’ai versé un fond de chocolat dans les moules en demi sphère et j’ai utilisé un pinceau pour en faire une fine couche homogène). Mettez les coques une dizaine de minutes au réfrigérateur avant de réaliser une seconde couche au pinceau. Réservez au frais.

Pendant ce temps, préparez les sablés. Préchauffez le four à 180°C (th.6). Mélangez le sucre, la vanille, le lait et le bicarbonate. Ajoutez ensuite la farine et le beurre pommade. Pétrissez avec les mains. Remplissez les moules en cuillères. Enfournez pendant une quinzaine de minute: il faut que les sablés dorent.

Au dernier moment, préparez la salade de fraises. Coupez les en morceaux, versez le demi jus de citron et saupoudrez avec du sucre. Mélangez. Sortez les coques et démoulez les délicatement. Ajoutez la salade de fraises et finissez avec la cuillère sablée. Servez aussitôt.

 

10426441_4121030801660_255531394_o

10386010_4121030921663_272683985_o

Outrageous cookies

C’est terminé, je suis définitivement en vacances! Mon année de médecine est terminée, bon du coup j’avoue que je suis un peu déboussolée, mais je devrais vite reprendre le dessus, surtout pour profiter de mes journées entièrement vides (ça faisait longtemps)!! Pour fêter ça avec un peu de gourmandise, j’ai voulu faire des outrageous cookies. Ca me mettait l’eau à la bouche depuis un bon moment… Ceci dit, c’est toujours, voire encore plus le cas maintenant que j’ai cédé à la tentation!

ob_de125f37b7aca0b63dffd50190de1761_arabesque

Ingrédients: (pour 20 cookies)

  • 130 g de chocolat noir + 70 g pour les pépites
  • 40 g de beurre
  • 70 g de farine
  • 110 g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1/3 de cuill. à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°C. Faites fondre le chocolat et le beurre au bain marie puis laissez refroidir. Pendant ce temps, battez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange commence à blanchir. Ajoutez le chocolat fondu et mélangez vigoureusement. Dans un autre saladier,  mélangez la farine, la levure et le sel, puis incorporez ces ingrédients secs à la préparation. Coupez grossièrement le chocolat en pépites (assez généreuses). Formez des petits tas sur un papier sulfurisé posé sur une plaque à pâtisserie. Enfournez pendant 12 minutes en surveillant.

10371109_4109530194152_1953285686_o

10415815_4109530954171_662481166_o

Salade acidulée surimi

Aujourd’hui changement: recette salée! J’avais mangé cette salade chez ma grand mère (petite dédicace si elle lit cet article).. Un régal! Je lui ai donc emprunté la recette et depuis elle à été adoptée. Pour cette fois, il n’y avait plus de cacahuètes chez moi, j’ai donc fait sans. Mais je les conseille vivement: ça donne le petit coté « malin » ou le « twist » de la recette (haha oui je regarde topchef)!

10335587_4088880717928_1664563758_o 2

 

Ingrédients: (pour 4 personnes)

  • 4 carottes
  • 1 demi oignon rouge
  • 80 g de surimi
  • 30 g de cacahuètes
  • 1 demi citron
  • 5 cuill. à soupe d’huile d’olives
  • Sel

ob_de125f37b7aca0b63dffd50190de1761_arabesque

Epluchez les carottes et râpez-les. Pelez l’oignon et coupez-le en fines lamelles, tout comme le surimi (possible de prendre du surimi râpé). Mélangez ces trois ingrédients dans un grand saladier. Concassez les cacahuètes à l’aide d’un rouleau à pâtisserie ou d’un pilon et incorporez-les à la salade. Pressez le demi citron et versez-le dans un bol. Ajoutez l’huile d’olive et mélangez. Attendez le dernier moment pour verser la sauce sur la salade afin d’éviter que les carottes ne rendent trop de jus.

 

10359306_4088881077937_1848486917_o