Fraisier (raté)

Comme je vous l’avait dit dans l’article précédent, j’ai voulu essayer de faire un fraisier ce weekend. J’ai me suis appuyé sur la recette de Mercotte pour le faire dans les règles de l’art. Eh ben faut croire que ça ne m’a pas trop réussie! J’ai raté ma génoise et j’ai du la refaire le lendemain, ma crème mousseline à complètement viré et le beurre s’est séparé (mais ma mère à réussi à la refaire prendre en battant petit à petit…). Au total, il m’aura fallu 3 jour pour en finir avec ce fraisier!

Enfin bon bref, après tant d’acharnement, ce fraisier me faisait un peu sortir les yeux des orbites! La dégustation m’a un peu réconcilié, puisqu’il était léger, la coupe niquel… Mais comme si le dieu du fraisier s’acharnait contre moi, j’ai fait une réaction allergique 10 min après. Je crois que je vais attendre un peu avant d’en refaire un nouveau !

DSC_0319

Pour le dessus, j’ai réalisé un peu a feeling une gelée très fondante à la fraise. Je vous posterai la recette lorsque je la réussirai vraiment, comme on dit « je l’aurai un jour, je l’aurai »! Par contre, vous pouvez toujours me la demander, je vous la transmettrai avec plaisir !

 

Crème brulée

Hello! La semaine dernière, comme une maline, j’ai lu trop rapidement la recette de la tarte conversation, et j’ai utilisé uniquement les blanc d’oeufs. Avec quatre jaunes d’oeufs dans le frigo, fallait que je trouve le moyen de les utiliser. J’ai eu l’idée des crèmes brulées, je me suis dit que ça ferait parfaitement l’affaire! Et ça m’a en plus permis d’essayer mon chalumeau de cuisine que j’avais eu pour Noël.

DSC_3841

 

Ingrédients: (4 crèmes brûlées)

  • 4 jaunes d’oeufs
  • 75+25 g de sucre
  • 50 cl de lait
  • 200 g de crème fraîche liquide
  • 1 gousse de vanille

 

Préchauffez le four à 160°C (th5/6). Dans un saladier, fouettez les jaunes d’oeufs et les 75 g de sucre. Ajoutez la crème fraîche et le lait. Ouvrez la gousse de vanille et laissez tomber les grains dans la crème. Versez le tout dans quatre ramequins. Faites les cuire 30 min au four, au bain marie.

Sortez les ramequins du four et laissez refroidir. Placez-les ensuite au réfrigérateur. Juste avant de servir, saupoudrez de sucre et brûlez la surface de la crème. Si vous n’avez pas de chalumeau, passez les ramequins au four (grill) bien chaud, et laissez caramélisez quelques instants en surveillant.

 

DSC_3829

DSC_3833

Cannelés

Donc voilà, comme je disais la dernière fois, ma pâte à cannelés reposait tranquillement. Maitenant il n’ y en a déjà plus! J’ai suivi la recette de Christophe Felder dans mon bouquin Patisserie! que j’ai eu pour Noël. Ils étaient bien bons pour des premiers cannelés. Habituellement, il y a du rhum, mais ici il à été remplacé par de l’alcool de poire qui rajoute un bon petit goût!

DSC_17322

Ingrédient: (pour une dizaine de cannelés)

  • 250 g de lait
  • 1/2 gousse de vanille
  • 25 g de beurre mou
  • 125 g de sucre semoule
  • 1 oeuf + un jaune
  • 1 cuill. à soupe d’alcool de poire
  • 60 g de farine
  • 1 pincée de sel

Fendez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez en toute la pulpe avec la pointe d’un couteau. Dans une petite casserole, portez le lait à ébullition. Retirez le ensuite du feu et ajoutez la vanille. Laissez infuser 5 min.

Dans un saladier au bain marie, faites fondre le beurre. Hors du feu, ajoutez le sucre, le jaune d’oeuf, l’oeuf, la farine et le sel, et pour finir l’alcool de poire. Remuez sans fouetter. Incorporez ensuite le lait chaud et remuez délicatement avec le fouet. Laissez reposer au moins 12h au réfrégirateur.

Préchauffez votre four à 220 °C. Suivant le type de moule que vous avez, beurrez-les ou non. Remplissez les moules au deux tiers. Enfournez 30 à 35 min. Démoulez chaud.

DSC_1736

Biscuit vanille-chocolat

Recette tardiiiiive qui arrive, je m’en excuse! Des devoirs et encore des devoirs qui font passer la cuisine après. Mais quand même, il faut bien un petit moment pour se décontracter dans ce boulot! Alors pour cette semaine, j’avais envie de tester les whoopies. Seulement, la recette de base n’était pas top top, et j’ai été déçue puisque ça ne ressemblait pas vraiment a des whoopies. Après avoir goûté, effectivement ce n’était pas le résultat que j’attendais, mais j’ai trouvé que c’était quand même un bon petit biscuit! Donc je garde la recette en tant que biscuit et je la note!

ob_de125f37b7aca0b63dffd50190de1761_arabesque

Ingrédients: (20 biscuits environ)

  • 250 g de farine
  • 1 cuill. à café de levure chimique
  • 1/2 cuill. à café de bicarbonate de sodium
  • 10 cl de lait
  • 2 pincées de sel
  • 100 g de beurre mou
  • 125 g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 cuill. à café de vanille liquide
  • 1 cuill. à soupe de crème fraîche

Fouttez le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajoutez l’oeuf entier en fouettant à petite vitesse. Tamisez petit à petit l’ensemble farine, levure, bicarbonate, sel au dessus de la préparation. Ajoutez la vanille liquide et le lait et la crème fraîche à la fin. Allumez le four sur th.6 (180 °C). Formez des petites boules de pâte, et déposez-les en aplatissant afin de former des petits tas de pâtes ronds comme des macarons et faites-les cuire 10 à 15 min. Laissez-les ensuite refroidir.

ob_1470fbb634db732d6331a18c6406ba20_biscuit-vanille-choc

Viens ensuite la cème. J’ai choisi une au chocolat, mais il est tout à fait possible de varier et d’utiliser la crème de votre choix!

Ingrédients: (20 biscuits environ)
  • 6 cl de crème liquide
  • 100 g de chocolat noir

Faites chauffer la crème. Dès qu’elle bout, retirez-la du feu et ajoutez le le chocolat coupé en morceaux. Remuez pour lisser la préparation. Ajoutez une noisette de beurre et laissez refroidir avant de garnir les biscuits.

Il est possible de rajouter 2 cuill. à soupe de crème de marron ou de nutella.

ob_8655a1e30d2c1d9fa332526e1144fe45_biscuit-vanille-choc-2